Terroir

 

L’ensemble du domaine est situé sur des épandages de piedmont, essentiellement formés Durant la période wurmienne, issus des roches fissiles qui constituent la chaîne des Alpilles. On peut rencontrer à l’intérieur de cette formation colluviale des intercalations de limons éoliens et de paléosols lessivés en carbonate de calcium. En bordure du domaine, on rencontre des affleurements calcaires blancs de l’éocène au Nord-Est, tandis qu’au Sud affleurent la succession des calcaires et marnes du crétacé qui forment la chaîne des Alpilles.

Les 3 parcelles au sud de la propriété, adossées à la chaîne des Alpilles, présentent une texture argilo-limono-calcaire. Ces sols profonds et de bonne porosité ne craignent pas la sécheresse et sont un substrat idéal pour la culture de la vigne.

Les sols situés au nord de la propriété, en direction de la Durance, sont constitués de colluvions reposant sur des alluvions sableuses et caillouteuses. Les horizons superficiels et profonds sont quelquefois séparés par une couche d’argile rouge. C’est un terroir particulièrement intéressant, compte tenu de l’importante surface interne des argiles.